Un prêt régional pour la croissance des TPE-PME

Un prêt régional pour la croissance des TPE-PME
Notez cet article !

La Région Auvergne-Rhône-Alpes et Bpifrance lancent un nouveau dispositif pour financer le développement des entreprises régionales. Quelque 35 millions d’euros de prêts à taux préférentiels seront consentis pour accompagner 500 entreprises.

La Région Auvergne-Rhône-Alpes, en partenariat avec Bpifrance, lance une nouvelle offre de financement, le prêt Croissance TPE – PME, pour accompagner les projets de développement des entreprises régionales (employant de 3 à 50 salariés). Distribué par Bpifrance, il finance les investissements immatériels -recherche et développement, publicité, marketing, logiciels, formation, design, dépenses liées au respect de l’environnement etc.-, ainsi que l’augmentation du besoin en fonds de roulement générée par le projet. Il peut également, dans une certaine mesure, permettre des investissements corporels tels que des travaux d’aménagement ou du matériel conçu et réalisé par l’entreprise pour ses besoins propres (moules, matériel informatique…). Mais il n’a pas pour but de financer des restructurations financières ou des opérations de transmission.

Aucune garantie

D’un montant de 10 000 à 300 000 euros au taux de 0,58 % l’an (mai 2017), il n’appelle aucune garantie sur le patrimoine de l’entrepreneur ni sur l’entreprise. Remboursable sur une période de cinq à sept ans, il bénéficie d’un différé de remboursement d’une à deux années selon la taille de l’entreprise et le montant emprunté. Limité au montant des fonds propres ou des quasi fonds propres de l’entreprise, le prêt Croissance TPE-PME est nécessairement adossé à un cofinancement -d’un montant supérieur ou égal-,accordé par un établissement bancaire, un apport en fonds propres (apport en capital des actionnaires, apports de sociétés de capital-investissement, prêts participatifs…) ou un financement en crowdfunding.

Réponse concrète

«La Région donne une nouvelle impulsion dans ses relations avec le monde économique » a commenté Laurent Wauquiez, président d’Auvergne-Rhône-Alpes. Ce dispositif permettra d’injecter, avec l’effet levier privé attendu, environ 70 millions d’euros pour soutenir les entreprises régionales dans leur projet de croissance, dont 35 M€ de prêt Croissance TPE – PME à taux préférentiels.

Le nouveau dispositif se veut une réponse concrète pour apporter des solutions adaptées aux besoins des entreprises en termes de financement pour accélérer leur croissance. « Ce sont les entreprises qui créent l’emploi et la richesse sur un territoire » a rappelé Laurent Wauquiez.

Ce prêt est facilement mobilisable grâce à la simplification des démarches. Les demandes s’effectuent ainsi directement sur une plateforme dédiée : pretcroissance.auvergnerhoneapes.fr

« Le prêt Croissance TPE-PME, que nous mettons en place grâce à la Région, permettra de soutenir efficacement les entreprises de croissance en facilitant leurs investissements immatériels, dont le financement peut-être plus difficile par nature » a complété Arnaud Peyrelongue, directeur du Réseau Sud-Est de Bpifrance.

Par ailleurs, la Région a mis en place un point de contact unique pour apporter des réponses précises aux entreprises : economie@auvergnerhonealpes.fr.

Un objectif de 500 entreprises

A travers ce dispositif, l’objectif est de financer quelque 500 entreprises. « Auvergne-Rhône-Alpes doit devenir la région des entrepreneurs et de l’innovation économique en France comme en Europe », ambitionne Laurent Wauquiez. Le Conseil régional souhaite devenir le premier partenaire des entreprises et contribuer au soutien des PME dans des projets créateurs d’emploi.

Pour sa part, Bpifrance, filiale de la Caisse des Dépôts et de l’État, accompagne les entreprises (PME, ETI et entités de taille plus importante à dimension stratégique pour l’économie française), de l’amorçage jusqu’à la cotation en bourse, en crédit, en garantie et en fonds propres. Elle assure, en outre, des services d’accompagnement et de soutien renforcé à l’innovation, à la croissance externe et à l’export, en partenariat avec Business France.

Pour rappel, en 2016, plus de 1 191 interventions en financement ont permis de mobiliser 2,9 milliards d’euros de financements au profit des entreprises d’Auvergne-Rhône-Alpes. La garantie de Bpifrance a permis l’octroi par les banques de 1,4 milliard d’euros de prêts aux entreprises de la région. Bpifrance a investi ou réinvesti en direct, en 2016, dans 21 entreprises de la région. Par ailleurs, elle intervient en fonds propres dans 105 sociétés d’Auvergne-Rhône-Alpes pour un montant de 582 millions d’euros.

PUBLICITÉ

INSCRIPTION NEWSLETTER

AGENCE ECO

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*