Rossignol annonce l’acquisition prochaine de Dale of Norway

Rossignol annonce l’acquisition prochaine de Dale of Norway
4 (80%) 1 vote

Les deux marques emblématiques Rossignol et Dale of Norway vont s’unir pour consolider leur croissance sur le marché du sportswear à l’international.

Mise à jour 04 janvier 2017

Le spécialiste français des sports d’hiver, détenu par le fonds d’investissement scandinave Altor, poursuit sa stratégie de consolidation sur ses marchés et annonce « être entré en négociations exclusives en vue du rachat de la marque norvégienne Dale of Norway ». La transaction devrait être conclue d’ici la fin de l’année.

 Une marque reconnue pour ses pulls en laine de haute qualité

Créée en 1879 en Norvège dans la ville du même nom, Dale of Norway est connue pour ses pulls en laine de haute qualité, qu’elle conçoit et fabrique. L’entreprise réalise en 2017 un chiffre d’affaires de 13 millions d’euros avec 62 salariés et exporte dans plus de 25 pays. Elle habille aussi depuis 1956 les équipes norvégiennes de ski. Ces dernières années, la marque s’est diversifiée et arbore désormais des collections contemporaines dédiées au sport, aux activités outdoor et la mode.

Pour Bruno Cercley, pdg du groupe Rossignol, « Rossignol et Dale of Norway partagent un profond attachement aux valeurs d’héritage et de patrimoine associées aux nouvelles technologies et à la créativité… Les pulls et la maille font partie intégrante de notre ligne de vêtements Rossignol, et l’arrivée de Dale permet de la compléter parfaitement.»

Proposer une offre complémentaire de vêtements et d’équipements

L’opportunité donc pour les deux marques de partager leur savoir-faire et de développer de nouveaux produits afin – et c’est le but affiché – « de proposer aux magasins et aux consommateurs une offre complémentaire de vêtements et d’équipements. Les gammes de pulls de Rossignol et de Dale bénéficieront des installations de Dale bien Norvège et de l’expertise de la marque en matière de fabrication », a déclaré le président du groupe, qui se réjouit « d’accompagner et soutenir Dale dans son développement international. Cette alliance nous permettra d’exploiter le lien fort qui unit les deux entreprises aux stations de sports d’hiver et aux détaillants présents partout dans le monde.»

Cette acquisition intervient après les rachats successifs de Raidlight Vertical, Time Sport et de Felt Bicycles… des entreprises réputées pour leur savoir-faire et leur expertise, deux valeurs chères au groupe Rossignol.

Bruno Cercley, président et CEO du groupe Rossignol. Photo Rossignol.

Rossignol en chiffres

Pour mémoire, le groupe basé à Saint-Jean-de-Moirans (Isère) a enregistré un chiffre d’affaires de 320 millions d’euros au 31 mars 2017, en progression de 32 %. 74 % des ventes sont réalisées à l’international. Si l’on raisonne par secteur d’activité, l’équipement et matériel hiver arrive largement en tête et représente 72 % du chiffre d’affaires, suivi du vélo (18,5 %), de l’apparel (7 %) et du trail running et autres (2,5 %). Dans l’univers du ski, Rossignol détient 23 % des parts de marché mondial dans le ski alpin, 20 % dans la chaussure et 18 % dans le nordique. Le groupe emploie dans le monde 1 315 salariés, dont 702 en France.

À lire aussi  : https://eco-savoie-mont-blanc.com/rossignol-lacqui…de-felt-bicycles/

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

PUBLICITÉ

ARTICLES LES + LUS :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*