Centre hospitalier Annecy Genevois : les détails de l’extension-restructuration

Le futur bâtiment de cancérologie @Chabanne+partenaires
Centre hospitalier Annecy Genevois : les détails de l’extension-restructuration
4 (80%) 4 votes

Le centre hospitalier Annecy Genevois a signé le marché de conception-réalisation pour la construction de trois nouveaux bâtiments sur le site d’Epagny-Metz-Tessy.

Dix ans après son inauguration,  le Change (Centre hospitalier Annecy-Genevois) sature et peine à répondre à une demande dopée par l’arrivée de 11 000 nouveaux habitants chaque année dans le département. Dès son arrivée en janvier 2015, Nicolas Best, son directeur général a été saisi de nombreuses demandes d’extension de services et plateaux techniques.

Trois nouveaux bâtiments

Le marché de conception-réalisation signé le 6 mars 2018 avec Eiffage Construction Centre-Est et l’agence d’architecture Chabanne+partenaires est  l’un des volets du schéma directeur immobilier voté par le conseil d’administration de l’établissement et approuvé par l’Agence régionale de santé. Il porte sur la construction ou la restructuration lourde de 23 700 mètres carrés et la rénovation plus légère de 6300 mètres carrés.

Michel Chenevat, directeur d’Eiffage Construction Centre-Est, Nicolas Best, directeur général du Change et Ségolène Guichard, présidente du conseil de surveillance du Change

 

Un partenariat public-privé

Réalisé à proximité immédiate du bâtiment sanitaire, un pôle de cancérologie va être développé en lien avec le groupe Vivalto Santé, propriétaire de la Clinique générale d’Annecy. Deux autres édifices vont être réalisés en extension sud (chirurgie ambulatoire, endoscopie, imagerie) et est (urgences). « Configurées pour 30 000 passages/an, les urgences en accueillent aujourd’hui près du triple », rappelle Nicolas Best.

Les futures urgences. @Chabanne+partenaires

47 millions d’euros de travaux

Ces trois bâtiments et les restructurations prévues vont représenter un montant hors taxes de travaux de 47 millions d’euros. Toutes dépenses confondues, l’investissement s’élèvera à 65 millions d’euros. Le chantier devrait être engagé fin 2018 pour s’achever au premier semestre 2020. Il intervient alors que l’extension des parkings est en cours et qu’une partie des locaux a été libérée par la direction et les services administratifs qui se sont installés dans un bâtiment racheté à proximité.

Seynod et Saint-Julien aussi

D’autres opérations sont prévues sur le site de Metz-Tessy dont l’organisation va être repensée pour améliorer l’offre de soins et répondre aux évolutions de la médecine.  Par ailleurs, la première pierre de la Tonnelle a été posée à Seynod en décembre 2017 tandis que Saint-Julien-en-Genevois prendra possession, en mars 2020, d’un nouveau bâtiment abritant un établissement d’hébergement pour personnes âgées  dépendantes et une unité de soins longue durée. Au total, les investissements réalisés sur les trois sites du Change devraient s’élever à 220 millions d’’euros sur cinq ans.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

PUBLICITÉ

ARTICLES LES + LUS :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.