Nouveaux projets pour NewQuest

Crédit photo: Patriarche/ NewQuest
Nouveaux projets pour NewQuest
Notez cet article !

L’agence digitale savoyarde, qui vient de fêter ses dix ans, s’entoure de nouvelles compétences. Dans son futur siège social, au sein du projet Skylab, opérationnel en 2020, elle déploiera ses nouvelles ambitions.

Avec plus de 650 projets réalisés, l’agence digitale NewQuest créée il y a dix ans par Yann Costes, a fait ses preuves en France, comme à l’international . Basée à Chambéry, mais également à New York aux Etats-Unis et à Sydney en Australie, elle a déployé son activité sur ces différents marchés dans le e-commerce, les objets connectés, la vidéo, la stratégie digitale, les sites vitrine…, pour le compte d’entreprises de toutes tailles (grands comptes, PME, start-up).

Plus de 300 sites web créés

Ainsi, depuis sa fondation, la société savoyarde a conçu quelque 300 sites web marchands sur lesquels plus de 2 millions de commandes ont été passées et plus de 65 millions d’euros de transactions générées. Un savoir-faire développé au niveau mondial grâce à une forte réactivité.

« NewQuest, c’est une aventure née en 2007. A l’époque, la plupart des métiers et technologies que nous exploitons aujourd’hui n’existaient pas. Et puis, tout est allé très vite ! En 2014, nous avons passé le cap des 40 collaborateurs. En 2015, nous avons commencé à travailler avec notre première entreprise du CAC 40. En 2016, nous avons dépassé les 1200 m2 de locaux installés, et cette année, nous fêtons nos dix ans » a expliqué Yann Costes, son dirigeant, devant un parterre de 400 invités venus de toute la France pour marquer l’événement.

L’heure est aux nouveaux projets pour l’entreprise, qui emploie désormais près de 80 collaborateurs et a réalisé un chiffre d’affaires de 4 millions d’euros en 2016. Une croissance annuelle de 30% depuis cinq ans conduit son essor, grâce à une équipe composée de passionnés dans les domaines du web et du mobile, pour l’essentiel des développeurs front office et back office, des concepteurs designers et chargés de projet, de 25 ans de moyenne d’âge.

Nouveaux profils

Crédit photo: Caroline Moureaux

Portée par la volonté de développer de nouvelles compétences en accompagnant les transformations technologiques et digitales, NewQuest a officialisé, début mai, son entrée comme actionnaire majoritaire au capital de Ozon.io, start-up implantée à Versailles, spécialisée dans la cyber-sécurité.

« Nous avons identifié les premières synergies il y a deux ans, et démarré une collaboration active depuis septembre 2016, avec Régis Rocroy et Thierry Fournier » explique Juliette Bohle, responsable marketing et communication de NewQuest. Le rapprochement avec Ozon, concepteur de solutions contre les paiements frauduleux et les vols de données personnelles, va permettre à NewQuest de proposer à chacun de ses nouveaux clients e-commerçants de disposer d’un site protégé contre les fraudeurs ou les hackeurs. Les deux équipes entendent également, grâce au croisement des technologies qu’elles maîtrisent, mettre en œuvre des offres de protection et de sécurité web innovantes.

« NewQuest est un associé opérationnel qui nous aide à finaliser le produit, et nous apporte la connaissance de l’écosystème du e-commerce. C’est un accélérateur qui nous accompagne sur le « go-to-market ». Nous avons une grosse carte à jouer en Europe et nous irons aux Etats-Unis avec NewQuest » a expliqué Régis Rocroy. Au cœur de l’innovation de rupture, les deux partenaires sont décidés à combiner des projets pour des marchés différents, en lien notamment avec les objets connectés. Et dans quelque temps, ils seront réunis dans un même lieu, Skylab, dont le projet a été présenté dans ses grandes lignes.

Fruit d’un co-investissement entre l’agence d’architectes Patriarche & Co et NewQuest, ce projet devrait être opérationnel en 2020 à Chambéry. Sur un site qui n’a pas encore été dévoilé, il hébergera deux bâtiments. Dans l’un des deux, d’une surface globale de 5500 m2, l’agence digitale savoyarde accueillera Ozon et d’autres sociétés. Il comptera en effet 7 étages et 5 terrasses, et abritera le nouveau siège social de NewQuest composé d’open spaces, d’une salle de conférence, de salles de réunion, d’une salle de sport intelligente et connectée d’un espace de coworking connecté au rez-de-chaussée, d’un toboggan, et d’un restaurant à l’enseigne Gust Have. La gestion de l’image de marque et le service de commandes en ligne à emporter de l’établissement seront assurés par NewQuest, et la cuisine réalisée par la brasserie Les Barjots.

Services innovants

Lors de la soirée anniversaire, Yann Costes, fondateur-dirigeant de NewQuest a rappelé que l’activité de l’entreprise touche en effet à beaucoup de métiers, liés à la digitalisation des bâtiments, des restaurants et de l’industrie. Une bonne occasion pour présenter le robot Pepper de SoftBank, dont NewQuest est l’une des rares sociétés au monde à avoir obtenu l’agrément pour le commercialiser. Installé à l’entrée du siège actuel de l’entreprise, il assure l’accueil et détecte chaque matin l’humeur des collaborateurs. Grâce à la reconnaissance faciale, il est aussi capable d’identifier les clients et de leur indiquer la salle de réunion où ils sont attendus !

Crédit photo: Caroline Moureaux

Autre compétence développée par NewQuest : la personnalisation des bouteilles d’Evian à l’image désirée par le consommateur, réalisée grâce à l’interfaçage d’un robot dans l’usine et d’une plateforme en ligne où il peut passer commande. Ce service, qui sera disponible courant 2017, fait suite au succès du site evianchezvous.com, créé par NewQuest en 2015, et en cours de développement au niveau mondial .

« Nous avons réinventé le métier de porteur d’eau en créant une solution complète d’e-commerce en lien avec des machines puissantes à Evian » a expliqué Arnaud Valette, responsable du projet chez Danone Waters. NewQuest a entièrement conçu l’architecture web qui va avec ce nouveau service.

Pour rappel, l’agence digitale savoyarde compte plus de 150 clients parmi lesquels, Danone, Universal, Bledina, Groupama, Olympus, l’Olypique Lyonnais, Somfy, Avoriaz, Médecins sans frontière, Le Slip Français, Ninkasi, Gust Have…

Crédit-photo: NewQuest

« NewQuest a dix ans et si je mets bout à bout tout le temps passé par mes collaborateurs pour faire grandir cette entreprise, un rapide calcul m’amène à plus de 600 années de vies, d’efforts, de rencontres et d’aventures » illustre Yann Costes soulignant, au-delà des chiffres, toute l’énergie déployée par son équipe. Une énergie qui se combinera avec d’autres : « Nous allons intégrer d’autres entreprises et investir dans des sociétés avec lesquelles NewQuest aura des affinités » a conclu Yann Costes en évoquant l’avenir.

Pour en savoir plus :

https://livestream.com/accounts/7158120/newquest/videos/155662466

www.newquest-group.com

PUBLICITÉ

INSCRIPTION NEWSLETTER

AGENCE ECO

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*