Montagne : des vacances d’hiver satisfaisantes

Montagne : des vacances d’hiver satisfaisantes
4.5 (90%) 2 votes

Les vacances d’hiver s’achèvent sur une fréquentation touristique en hausse de 2,1 %. En dépit de la météo, parfois pénalisante.

Selon Domaines skiables de France (DSF) et l’Observatoire national des stations de montagne, la montagne française a séduit les touristes pendant les vacances de février, affichant des taux d’occupation en nette progression dans les stations. Sur les pistes, les skieurs ont été globalement moins nombreux en raison de conditions météorologiques perturbantes.

Plus de touristes, moins de skieurs

Stations. Dans ce contexte, le taux d’occupation des hébergements marchands atteint 87 % sur l’ensemble des vacances d’hiver (quatre semaines au total). Soit une hausse de 2,1 % par rapport à la même période un an plus tôt. Les Alpes du Nord enregistrent un point haut à 94 % la 3e semaine des vacances scolaires (du 24 février au 02 mars), traditionnellement la plus fréquentée. Tandis que dans les Alpes du Sud et les Pyrénées, les taux moyens d’occupation s’établissent respectivement à 79 % (avec un pic à 89 %) et 85 % (en croissance tout de même de 5 points)

Domaines skiables. Pourtant si la neige est tombée en abondance – trop parfois -, elle a perturbé le bon déroulement des opérations, entraînant des conditions avalancheuses. Sans compter le vent et la pluie, de la partie en altitude, qui n’ont pas incité les vacanciers à se précipiter sur les pistes.

« L’enneigement excédentaire a ravi les skieurs, pour autant la fréquentation des domaines skiables continue de pâtir du temps perturbé qui sévit depuis le début de la saison d’hiver », a convenu Domaines skiables de France (DSF) en préambule de sa note de conjoncture.

Résultat, le bilan des vacances d’hiver 2018 s’inscrit dans la moyenne des quatre saisons précédentes, en légère baisse de 1 % tous massifs confondus (mais -3 % par rapport à la même période en 2017). Excepté en Savoie (+1 %) et dans les Pyrénées (+3 %) où la fréquentation a été supérieure à la moyenne nationale. Toutefois, les niveaux d’enneigement ont permis aux domaines skiables, quelle que soit leur taille, d’ouvrir tout l’hiver.

« Et l’on s’attend à des progressions importantes pour tous les domaines skiables de petite et moyenne taille, de l’ordre de 15 et 20 % par rapport à l’an passé, qui avait été peu enneigé (mais +8 à +10 % au regard d’une saison moyenne) », souligne DSF.

Les activités neige progressent

Quant au nombre de séjours de courte durée, il est en augmentation, si l’on en croit 55 % des stations de ski interrogées. Pour autant, les réservations de dernière minute restent stables.

S’agissant des activités pratiquées en montagne durant les vacances d’hiver, il semblerait que la location de matériel de ski soit en hausse, de l’avis de 54 % des stations. Parallèlement, les activités de neige hors ski ont sensiblement évolué. Surtout la raquette à neige, alors que les promenades en chiens de traineaux se stabilisent. Quant aux autres activités – bien-être, animations, événements… -, la demande enregistrée n’a pas été plus forte.

Activité luge au Mille8 à Arc 1800 – Crédit photo : Les Arcs

Des inter-vacances prometteuses

Selon l’observatoire, sept stations sur dix déclarent être « satisfaites » des réservations pour la période s’étalant du 10 mars au 6 avril. Les Alpes du Nord affichent déjà un taux d’occupation prévisionnel de 66 %, en progression de cinq points comparativement à la saison passée. Les Pyrénées et les Alpes du Sud indiquent des taux équivalents, soit respectivement 39 % et 46 %.

Côté hébergements, les résidences de tourisme réalisent la plus forte hausse avec +6 points à 75 %. Suivent les réservations de particulier à particulier qui augmentent de 3 points pour s’établir à 47 %. Enfin les villages-clubs et les agences immobilières enregistrent +1 point à respectivement 74 % et 59 %.

Et la saison n’est pas totalement finie. L’enneigement encore abondant devrait permettre aux vacanciers de profiter pleinement des vacances de printemps, et du Printemps du ski, opération initiée par France Montagnes.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

PUBLICITÉ

ARTICLES LES + LUS :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*