« Loving Vincent » envoûte le public annécien

« Loving Vincent » envoûte le public annécien
Notez cet article !

Dessinée à la manière du grand peintre, l’oeuvre a enchanté le 41e Festival du film d’animation d’Annecy qui vient de s’achever, sous un chaud soleil estival. Au total, 17 films ont été primés. La prochaine édition se tiendra du 11 au 18 juin 2018.

Chaud comme jamais,  c’est aux couleurs du grand peintre Vincent Van Gogh que s’est achevé,  le 17 juin, le 41e Festival du film d’animation d’animation, à Annecy.  Le public a en effet choisi de mettre en lumière « Loving Vincent »  une œuvre qui dépeint avec justesse et émotion les derniers jours de l’artiste à Auvers-sur-Oise. Un pari réussi, de la réalisatrice polonaise Dorota Kobiela et du Britannique Hugh Welchman, qui a reçu une véritable ovation, lors de la  présentation en compétition et en avant-première mondiale, le 13 juin.

Un projet qui a une âme

« L’âme de ce projet, c’est la peinture de Vincent Van Gogh. C’est son souffle d’artiste », a expliqué Dorota Kobiela, en relevant les défis de la fabrication de cette œuvre, entièrement animée à la peinture à l’huile, à la manière du maître. Quant aux dialogues, ils sont inspirés par la lecture de plus de 800 lettres de Vincent à ses amis et sa famille, notamment à son âme soeur, son frère Théo.

« Van Gogh racontait sa vie à travers ses toiles. Il nous a suffi de relier les œuvres de cette période pour obtenir une ébauche de  storyboard à laquelle nous avons ensuite associé ses lettres« , a précisé Dorota Kobiela, très émue.

Le film commence un an après la mort du peintre, le 27 juillet 1890, à l’arrivée dans le bourg parisien d’un personnage fictif, Armand Roulin. Celui-ci vient porter à Théo une lettre de Vincent qui ne lui a jamais été remise. Il s’intéresse à l’homme et à son œuvre. Peu à peu les langues se délient. On  découvre la personnalité  de Van Gogh, happé par ses démons mais très attaché aux siens. Les réalisateurs laissent planer le doute sur la mort de l’artiste, – suicide ou assassinat-, dénouant avec finesse les fils d’un polar époustouflant.

Sur le plan technique, il aura fallu 65 000 plans de long métrage, tous peints à la main, et l’art du trait de 125 artistes du monde entier pour mettre en lumière « Loving Vincent ».

Retracer le génie de « Vincent »

 « On avait parfois jusqu’à 20 peintres en même temps dans le studio. Les acteurs ont beaucoup collaboré avec eux car Van Gogh sublimait l’âme de ses modèles dans ses portraits« ,  a  indiqué Hugh Welchman. Le film devrait donner à tous ceux qui méconnaissent le génie tourmenté de Van Gogh, l’envie de mieux comprendre celui, qui signait ses toiles, tout simplement, « Vincent ».

Il sera en salle en France, le 11 octobre.

17 prix attribués

Au total, le Festival international du film d’animation  d’Annecy, qui a attiré plus de 10 0000 accrédités (+ 16 % par rapport à 2016), a attribué 17  prix cette année.  Choisis parmi les 216 films en compétition officielle, toutes catégories confondues, ils ont été décernés, le 17 juin, lors de la cérémonie de clôture. La prochaine édition se déroulera du 11 au 18 juin 2018;

PRIX OFFICIELS

FILMS DE TÉLÉVISION ET DE COMMANDE

 Films de commande

Prix du jury

Moby « Are You Lost in the World Like Me? »

Steve Cutts

STEVE CUTTS

États-Unis, Royaume-Uni

Cristal pour un film de commande

Material World

Anna Ginsburg

STRANGE BEAST

Films de télévision

Mention spéciale pour une série TV

BoJack Horseman « Fish Out Of Water »

Mike Hollingsworth

TORNANTE PRODUCTIONS, LLC

États-Unis

Prix du jury pour une série TV

The Man-Woman Case « Wanted »

Anaïs Caura

MY FANTASY / 2 P2L, FRANCE TÉLÉVISIONS NOUVELLES ÉCRITURES

France

Cristal pour une production TV

Revolting Rhymes Part One

Jakob Schuh, Jan Lachauer, Bin-han To

MAGIC LIGHT PICTURES

Royaume-Uni

FILMS DE FIN D’ÉTUDES

Mention du jury

Pas à pas

Charline Arnoux, Mylène Gapp, Léa Rubinstayn, Florian Heilig, Mélissa Roux

ESMA (ÉCOLE SUPÉRIEURE DES MÉTIERS ARTISTIQUES)

France

Prix du jury

Summer’s Puke is Winter’s Delight

Sawako Kabuki

TAMA ART UNIVERSITY

Japon

Cristal du film de fin d’études

Sog

Jonatan Schwenk

HFG – HOCHSCHULE

FÜR GESTALTUNG OFFENBACH AM MAIN

Allemagne

COURTS MÉTRAGES ANIMATION OFF-LIMITS

Prix du film « Off-Limits »

Dix puissance moins quarante-trois seconde

FRANCIS

MIYU PRODUCTIONS

France

LONGS MÉTRAGES

Prix du public

Le talentueux Jean-Pierre Jeunet a remis le prix du public à Dorota Kobiela et Hugh Welchman pour La Passion Van Gogh (Loving Vincent). Le film a rencontré un grand succès lors de sa première mondiale le mardi 13 juin dernier.

TRADEMARK FILMS, BREAKTHRU PRODUCTIONS

Pologne, Royaume-Uni

Prix du jury

In This Corner of the World > Dans un recoin de ce monde

Sunao Katabuchi

MAPPA (MARUYAMA ANIMATION PRODUCE PROJECT ASSOCIATION), GENCO, INC.

Japon

Cristal du long métrage

Lu Over the Wall > Lou et l’Île aux sirènes

Masaaki Yuasa

SCIENCE SARU INC

Japon

COURTS MÉTRAGES

Prix du public

Pépé le morse > Grandpa Walrus

Lucrèce Andreae

CAÏMANS PRODUCTIONS

France

Mention du jury

L’Ogre > The Ogre

Laurène Braibant

PAPY3D PRODUCTIONS

France

Prix « Jean-Luc Xiberras » de la première œuvre

Splendida Moarte Accident > The Blissful Accidental Death

Sergiu Negulici

ABIS STUDIO

Roumanie

Prix du jury

Kötü Kiz > Vilaine fille

Ayce Kartal

LES VALSEURS

France, Turquie

Cristal du court métrage

Min Börda > The Burden

Niki Lindroth Von Bahr

MALADE AB

Suède

PUBLICITÉ

INSCRIPTION NEWSLETTER

AGENCE ECO

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*