L’agence Altimax acquiert Metycea

L’agence Altimax acquiert Metycea
Notez cet article !

L’annécienne Altimax annonce l’acquisition de Metycea, agence digitale basée près de Toulon. La première étape dans une stratégie d’expansion nationale sereinement planifiée.

« Nous avions entamé ce rapprochement il y a deux ans, en prenant 30% du capital. Et nous sommes passés à 100% en septembre », explique Philippe Brunet, président d’Altimax. L’agence annécienne (32 salariés ; 2,5 M€ de CA), spécialisée dans la communication, le digital et le marketing, avait identifié il y a plusieurs années déjà, sa consœur du Var (La Seyne-sur-Mer ; 7 personnes pour près de 0,5 M€ de CA) comme l’une des « petites pépites » de la région Paca : un beau portefeuille clients, une bonne gestion. Et donc comme un partenaire potentiel dans sa stratégie de développement national.

« A moyen terme, dans les 5 à 6 ans qui viennent, nous souhaitons construire un petit groupe en nous rapprochant d’agences qui nous ressemblent et qui sont basées dans d’autres régions. Paca et la Nouvelle Aquitaine étaient nos priorités. Ce sont des régions qui, comme la notre, ont une économie dynamique, avec des ETI et des grosses PME, performantes y compris à l’export ; et de belles marques dans les domaines du sport, de l’outdoor et du tourisme. »

Philippe Brunet, président d’Altimax.

 

Solide plutôt que rapide

En plus de l’acquisition de Metycea en Paca, Altimax a ouvert un bureau à Bordeaux (1 consultant). Avec l’objectif avoué de mieux appréhender le territoire afin d’y trouver le bon partenaire, en 2018 ou 2019. « Nous restons humbles dans notre stratégie de croissance et nous ne voulons pas nous précipiter », insiste Philippe Brunet. Une politique du solide plutôt que du rapide qu’illustrent aussi les choix faits pour le rachat de Metycea : majoritairement sur fonds propres, ce qui évite de trop endetter l’entreprise ; et en intégrant le dirigeant de l’entreprise varoise, Nicolas Basso, parmi les associés d’Altimax (ils sont donc huit à présent). Un modèle déjà adopté dans le passé par Altimax, comme lors de l’acquisition d’Alternative en 2013 [LIEN].

 

En cinq ans, la société a vu son chiffre d’affaires progresser de 77% – Source : www.societe.com – Infographie réalisée avec www.canva.com.

 

Synergies et accompagnement global des clients

Au-delà de l’expansion géographique, le rapprochement avec Metycea doit permettre des synergies. L’agence varoise peut mettre son « expertise digitale reconnue » au service d’Altimax et de ses clients, même si l’annécienne est elle aussi très axée sur le numérique. « Mais Metycea ne propose pas d’études marketing ou de production vidéo. Et là, Altimax peut l’aider à répondre aux attentes des entreprises, détaille Philippe Brunet. Le digital reste clairement la locomotive en termes de demandes, mais certains clients sont rassurés de savoir qu’ils peuvent, bénéficier d’un accompagnement global. »

 

Si vous voulez en savoir plus :

ECO Savoie Mont Blanc du 6 février2015 : Altimax tisse sa toile du Mont-Blanc au Maroc

 

La digitalisation de la communication vue par Philippe Brunet, interrogé par nos confrères de 8 Mont Blanc en septembre 2016. L’interview du dirigeant démarre à partir de 3’12’’ et ses astuces pour ne pas rater sa communication digitale sont à découvrir à partir de 9’25’’:

 

Les dirigeants de Metycea présentent leur activité en vidéo :

 

 

L’équipe, composée d’une trentaine de personnes, est basée sur le parc Altaïs, à Chavanod, près d’Annecy. Crédit photo : Altimax.

 

PUBLICITÉ

INSCRIPTION NEWSLETTER

AGENCE ECO

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*