Génération Montagne : Opération séduction à destination des jeunes

Pour faire (re)découvrir la montagne aux jeunes, et leur rappeler comme elle est belle et conviviale, Auvergne Rhône-Alpes tourisme et l’ANMSM lancent Génération Montagne. Une opération avec des bons plans et des séjours collectifs pour les séduire.

Parce qu’il devient urgent de (re)séduire les jeunes et de les rapprocher de la montagne,  Auvergne Rhône-Alpes tourisme et l’ANMSM, Association nationale des maires de stations de montagne, lancent Génération Montagne. Cette opération, qui se déroulera pendant les vacances de printemps du 1er avril au 2 mai, s’adresse aux 8-25 ans. L’idée ? leur proposer des séjours collectifs et des bons plans organisés rien que pour eux dans toute la montagne d’Auvergne-Rhône-Alpes, le plus vaste territoire de montagne d’Europe.

Réinventer une “montagne de rêves“pour nos enfants

Plus de 70 stations et villages de montagne et 72 structures d’hébergement se sont impliqués pour proposer 72 offres de séjour et autant de programmes festifs, d’expériences et de sensations à vivre. Avec dans l’idée de faire découvrir les ressources insoupçonnées de la montagne au travers d’offres ciblées dédiées aux enfants (8-12 ans), aux ados (13-17 ans) et aux jeunes adultes (18-25 ans). Depuis les massifs alpins aux volcans d’Auvergne, en passant par les plateaux et les montagnes du Jura, de l’Ardèche et du Vercors. Une montagne d’activités, hivernales et plus printanières, seront proposées en fonction de la météo :  ski, snowboard, initiation à la conduite de chiens de traineau, courses d’orientation, sorties printanières, mais aussi balades en VTT, randonnées, initiation à l’escalade, sorties spéléo. Le tout assorti de fêtes, d’animations et de spectacles…

Simple, authentique, dépaysante, conviviale mais accessible, festive et source de sensations fortes, la montagne constitue la destination idéale pour les jeunes. Et c’est sans compter les effets positifs (et avérés) des colonies de vacances et classes de découverte sur l’ouverture d’esprit, leur socialisation et leur autonomie.

Les colonies de vacances et les classes découverte constituent un cadre idéal pour se faire de nouveaux amis et s’amuser autour d’un feu de camp, la nuit tombée. Crédit : Savoie Mont Blanc Juniors

Une mobilisation collective

Pour capter cette clientèle – les futurs clients des stations de montagne -, et assurer le développement touristique en montagne en maintenant l’activité des centres de vacances et des hébergements touristiques, la Région a choisi de s’engager aux côtés des territoires et de ses partenaires.

Cette politique incitative se traduira par différentes actions. Au-delà de la communication, Auvergne-Rhône-Alpes tourisme entend réfléchir aux innovations nécessaires pour générer un accroissement de la demande touristique, faire émerger une offre de séjours attractifs et la promouvoir sur les marchés de proximité et en France, et enfin développer des partenariats valorisant les destinations touristiques jeunes.

Dans cette optique, un groupe Génération Montagne a vu le jour. Il est animé par la conseillère départementale de Savoie (aussi maire de Beaufort) et administratrice de l’ANMSM en charge des classes découvertes, Annick Cressens, et Savoie Mont Blanc Juniors, via sa présidente Violaine Villette.

Une trentaine de partenaires sociaux nationaux, régionaux et locaux sont regroupés au sein du comité de pilotage. Parmi lesquels, l’ANMSM, Atout France pôle montagne, DSF, Coordination Montagne, Savoie Mont Blanc tourisme, l’UCPA… et aussi France Montagnes qui associe l’opération au Printemps du ski.

Dès 2018, Génération Montagne devrait connaitre une véritable ampleur. En effet plusieurs pays européens ont déjà fait savoir, via l’Organisation internationale du tourisme pour tous, qu’ils souhaitaient être associés à l’opération. De quoi intensifier la fréquentation des territoires de montagne à cette période.

Les stations de Savoie Mont Blanc s’impliquent aussi : Val Cenis, Les Saisies, La Plagne, Le Reposoir, Chamonix, Saint François-Longchamp , Les Carroz, Pralognan, Châtel… Crédit : Davis Seignobos

PUBLICITÉ

INSCRIPTION NEWSLETTER

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*