Entre la Chambre de métiers de Savoie et EDF, le courant passe

Les travaux à la centrale de la Coche (crédit photo : EDF Christophe Huret).
Entre la Chambre de métiers de Savoie et EDF, le courant passe
Notez cet article !

Une convention de partenariat a été signée lundi 11 juin à Moûtiers entre la Chambre de métiers et de l’artisanat de Savoie et EDF. Objectif : faciliter le courant d’information entre les deux et permettre à l’électricien de trouver les compétences dont il a besoin sur ses barrages savoyards.

 

A l’issue de son assemblée générale d’été qui se tenait lundi 11 juin à Moûtiers, la Chambre de métiers et de l’artisanat de Savoie (CMA) signait une convention avec EDF dans le cadre de son programme « une rivière, un territoire ». Un programme destiné, entre autres, à « contribuer à la création de valeur et d’emploi, en développant l’appel aux compétences locales mais aussi en apportant expertise et financement pour favoriser le développement de projets innovants et d’activités économiques d’avenir, dans les domaines de l’eau, de l’énergie et de l’environnement ».

Manuel Lenas, directeur de l’agence savoyarde d’Une rivière un territoire développement, expliquait : « EDF hydraulique est confrontée à deux difficultés. Nous avons d’abord besoin de travailler avec les PME locales pour nos chantiers sur les barrages. Notre intérêt est de soutenir la vitalité des territoires car plus une vallée est dynamique, plus elle a un tissu d’entreprises qui peuvent être nos sous-traitants ». A ce titre, il citait en exemple le chantier de la centrale de la Coche (Tarentaise, photo, crédit : EDF), deuxième plus gros chantier du genre en France (160 millions d’euros d’investissement).

Signature de la convention entre la Chambre de métiers et de l’artisanat de Savoie et EDF.

« Nous sommes aussi confrontés à des difficultés d’employeur, poursuivait-il. Il est de plus en plus compliqué d’attirer les jeunes vers des métiers industriels. Cela se double du manque d’attractivité, pour ces jeunes, des territoires où sont installés nos barrages. C’est un vrai souci pour nous. »

La convention vise donc à « resserrer les liens avec la Chambre et avec ses entreprises adhérentes, faciliter la communication et soutenir la CMA dans ses actions du champ de l’innovation ».

EDF hydraulique a fait travailler quelque 500 entreprises savoyardes en 2017 et leur a acheté pour 25 millions d’euros. « La Savoie est le deuxième département hydraulique de Rhône-Alpes derrière l’Isère », rappelait Manuel lenas. C’est aussi le département qui produit le plus d’énergie hydraulique, soit l’équivalent de ce que consomment 2,5 millions d’habitants.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

PUBLICITÉ

ARTICLES LES + LUS :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.