L’édito d’Alain Veyret : « Faire mentir les sondages »

Si l’on se fie aux sondages, à quelques jours d’un engagement pour cinq ans et plus si affinités, le scrutin s’avère plus imprévisible que jamais avec quatre prétendants, sinon dans un mouchoir, du moins dans un espace pouvant être chamboulé dans les derniers instants. À en juger par quelques exemples aussi récents que contemporains : vote anglais sur le Brexit, l’élection américaine, les primaires de la droite comme de la gauche, la fiabilité et, in fine, la confiance que l’on devrait accorder aux sondages s’apparentent en tout point à la crédibilité que les Grecs accordaient aux oracles de la Pythie ... [lire la suite]
Bonjour, ce contenu est réservé à nos abonnés. 😉
Pour avoir un aperçu des fonctionnalités ou pour vous abonner, cliquez ici : Abonnement Premium (magazines papier + les hors-séries 2017 + outils web premium) or Abonnement Numerik (nos publications 100% numériques + outils web premium).
Besoin d'aide ? Contactez-nous par mail sur : numerique@ecosavoie.fr

PUBLICITÉ

INSCRIPTION NEWSLETTER