Déconstruction en cours pour l’ancien hôpital de Chambéry

Déconstruction en cours pour l’ancien hôpital de Chambéry
Notez cet article !

L’opération de démolition qui s’achèvera à l’été 2018 préservera seulement 6000 m2.

Prévue dès la construction du nouvel hôpital de Chambéry, la démolition de l’ancien est en cours. Le calendrier prévoit une fin des travaux à l’été 2018. Puis jusqu’en 2020, la réhabilitation des 6000 m² préservés c’est-à-dire le rez-de-chaussée et le premier étage ainsi que les niveaux -1,  -2 et le réseau de galeries logistiques souterraines assurant la liaison vers le bâtiment administratif Tetras, le nouvel hôpital et la maternité.

Une quarantaine d’ouvriers mobilisés

Le chantier qui représente un investissement de 5 millions d’euros mobilisera une quarantaine d’ouvriers au plus fort de l’activité. Il comprend une phase préalable de désamiantage puis tous les matériaux (fenêtres, portes, mobiliers, cloisons, faux plafonds…) seront retirés pour être triés et évacués dans différentes filières de recyclage. Le béton sera alors grignoté avec des pelles mécaniques hydrauliques placées en pied de bâtiment. Pour l’aile B, la plus proche du nouvel hôpital, des petits engins seront placés dans les étages.

Gestion des nuisances

Pour limiter les nuisances, le nombre de camions sera limité avec en moyenne 15 véhicules en rotation par jour. Les poussières seront gérées grâce à des brumisateurs d’eau, projection d’eau, filets anti-poussière, tapis anti-projections, bâches recouvrant les bennes des camions. Le bruit et les vibrations seront régulièrement contrôlés.

Un projet dévoilé à l’automne 2017

La réhabilitation de la structure existante pourra être engagée lorsque la démolition de la partie supérieure du bâtiment sera achevée. . « Il nous faut repenser la zone à partir d’une coque vide de trois étages et l’intégrer dans son environnement »,  explique Michel Duc, l’ingénieur chargé de l’opération pour le centre hospitalier métropole Savoie. En cours d’élaboration, le futur projet sera rendu public à l’automne 2017..

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

PUBLICITÉ

ARTICLES LES + LUS :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*