Compagnie des Alpes : CA en hausse de 6,6 %

Compagnie des Alpes : CA en hausse de 6,6 %
4.5 (90%) 2 votes

Le groupe annonce un chiffre d’affaires annuel de 762,2 millions d’euros, en hausse de 6,6 %. Les domaines skiables progressent, eux, de 4,2 % à 409,6 millions. Tous les indicateurs sont au vert à quelques semaines de l’ouverture des stations de ski.

 

La Compagnie des Alpes est, depuis plusieurs jours, le centre de toutes les attentions. Au-delà de l’annonce de ses résultats en nette hausse pour l’exercice 2016/2017, il semblerait que le n°2 du groupe (et ex-membre de la commission d’investiture d’En Marche), Agnès Pannier-Runacher, soit pressentie pour prendre les commandes de la Caisse des Dépôts et consignations, maison mère de la CDA. Elle figure dans la short-list de l’Élysée (quatre candidats restent en lice) pour diriger le bras armé et financier de l’État, et remplacer Pierre-René Lemas, le patron sortant en intérim depuis le 23 août. L’État, à la recherche du “mouton à cinq pattes“, hésite encore. Résultat, et comme traditionnellement dans de pareilles circonstances, les pronostics vont bon train, donnant un jour la faveur à l’un, et le lendemain à l’autre. Cette nomination, quoi qu’il en soit, devrait intervenir dans les jours à venir.

Agnès Pannier-Runacher (43 ans) est la directrice générale déléguée de la Compagnie des Alpes, et le bras droit de Dominique Marcel. Photo CDA

3e hausse consécutive du CA des domaines skiables

Pour l’heure, le leader mondial de l’exploitation de domaines skiables voit son chiffre d’affaires consolidé augmenter de 6,6 % à 762,2 millions d’euros (contre 72,0,2 M€ en 2016) à fin septembre 2017. Tous les activités du groupe sont en croissance.

L’activité Domaines skiables du groupe, (il possède 11 sites dont Tignes, Val d’Isère, les Arcs, La Plagne…), contribue largement à ce bon résultat avec un chiffre d’affaires de 409,6 millions d’euros, en hausse de 4,2 % par rapport à l’exercice précédent. La part des remontées mécaniques, qui représente 95 % de cette activité, croit de 4,4 %. Une performance d’autant plus remarquée, après un début de saison compliqué pénalisé par un déficit d’enneigement et un calendrier défavorable au moment des fêtes.

Cette croissance est liée à plusieurs facteurs, et notamment à une nouvelle hausse de 0,5 % du nombre de journées- skieurs dans les domaines opérés par la CDA, tandis que l’ensemble du marché français affiche un retrait de 1,5 %. Sur cette même période, la recette moyenne par journée skieur augmente de manière plus significative, à hauteur de 3,9 %. L’effet prix compte pour 2,5 % et l’effet mix produit pour 1,4 %. Cette résilience de la fréquentation démontre l’attrait et la qualité des sites de la Compagnie des Alpes et couronne les efforts constants engagés pour doper l’offre de ski et l’expérience client en misant sur l’attractivité, l’hébergement en montagne et les domaines du groupe.

Les destinations de loisirs, toujours plus attractives

Le chiffre d’affaires annuel des destination de loisirs s’établit à 320,2 millions d’euros, soit + 8,4 %. Ce qui porte la croissance cumulée sur les quatre derniers exercices à 31,2 % à périmètre comparable.

La bonne santé de l’activité est portée par une croissance de la fréquentation de 6,4 % sur la période estivale. Sur l’ensemble des 14 sites, six affichent des records de fréquentation. Parmi eux, le Parc Astérix a franchi la barre des 2 millions de visiteurs. La satisfaction clients étai aussi au rendez-vous, avec en filigrane la création de nouvelles attractions qui ont largement participé à l’attractivité des sites.

De nouveaux contrats en Chine

Cette activité, 3e pole d’expertise du groupe, bondit de plus de 50 % à 14,3 millions d’euros. Si le gros de l’activité est porté par les Grévin à l’international pesant 10 millions, l’activité de conseil du groupe se développe aussi. En particulier en Chine où le contrat d’assistance à l’exploitation de la station de Thaiwoo se poursuit. La CDA accompagne également la conception et la construction de la station de Yanqing, qui accueillera les épreuves phares des J.O. de 2022. La CDA a remporté d’autres succès en Turquie, au Kazakhstan, en Géorgie… et en Russie.

L’activité soutenue et la maîtrise des charges permettront au Groupe d’enregistrer une amélioration de sa performance opérationnelle pour l’exercice 2016-2017.

Mille8 à Arc 1800, au coeur de Paradiski – photo : Compagnie des Alpes
Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

PUBLICITÉ

ARTICLES LES + LUS :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*