Cinq constructions contemporaines remarquables en Haute-Savoie

Cinq constructions contemporaines remarquables en Haute-Savoie
4 (80%) 1 vote

Le conseil en architecture, urbanisme et environnement de Haute-Savoie (CAUE 74) lance un site internet recensant les constructions et aménagements contemporains les plus remarquables du département. Focus sur 5 des 300 références mises en lumière.

La bibliothèque universitaire à Annecy-le-Vieux

La bibliothèque universitaire réalisée sur le campus d’Annecy-le-Vieux – Crédit photo : Béatrice Cafieri – CAUE74

Dessinée par l’architecte Brigitte de Jong, la nouvelle bibliothèque universitaire d’Annecy-le-Vieux est en service depuis 2017. Cet investissement de 4, 4 millions d’euros a consisté à restructurer l’ancienne bibliothèque, installée dans une ferme, et à l’étendre pour porter sa surface totale à 1943 m². Le nouveau bâtiment qui a fait l’objet d’une écriture contemporaine est relié à l’existant avec lequel il forme un ensemble unifié grâce à un couvert de résille métallique.

L’école de physique des Houches

L’école de physique des Houches – Crédit photo : Béatrice Cafieri – CAUE74

Destinée à accueillir de jeunes chercheurs et étudiants internationaux, l’école de physique des Houches a été dessinée en 1951 par Henry-Jacques Le Même. Pour sa rénovation, les architectes Yves Mugnier et Jean-Yves Wolff se sont attachés à préserver l’intention architecturale initiale tout en requalifiant le bâtiment en fonction de ses nouveaux usages, des exigences acoustiques et thermiques actuelles. En service depuis 2017, l’école de physique représente un investissement de 1 million d’euros pour une surface de plancher de 643 m².

Des logements collectifs à Lucinges

Le programme a été construit au coeur d’une clairière, à 800 mètres d’altitude – Crédit photo : Béatrice Cafieri – CAUE74

C’est à Lucinges, dans le Chablais, que cet ensemble de 24 logements collectifs prolifère dans la pente avec ses plateformes et paliers échelonnés. Dessiné par l’architecte Richard Plottier, ce prototype original et osé a été livré en juin 2015. Il a nécessité un investissement de 7,4 millions d’euros (hors foncier) pour une surface de plancher de 2 225 m².

La mairie de Pringy

La mairie de Pringy figure parmi les 300 créations contemporaines de l’observatoire du CAUE74 – Crédit photo : Romain Blanchi – CAUE74

Pour l’extension et la restructuration de la mairie de Pringy, les architectes associés Michel Desvallées, Isabelle Dupuis-Baldy et Anne Raimond ont opté pour du bois massif sur trois étages. Le système structurel qu’ils ont mis en œuvre répond aux objectifs d’une construction simple, efficace, efficiente. L’opération qui porte sur une surface de plancher de 1543 m² pour un investissement de 3,2 millions d’euros a été livrée en 2013.

La maison Schafer à Chamonix

La maison Schafer à Chamonix – Crédit photo : Béatrice Cafieri – CAUE74

Dessinée par l’architecte Laforce Pepijn, cette maison individuelle en bois affiche une surface de plancher de 225 m² pour un montant de 1,4 million d’euros. Face au massif des Aiguilles rouges, elle s’étire dans la pente pour mieux l’épouser. Sobre et minimaliste, elle se distingue par sa toiture végétalisée, son bardage en mélèze brut et les 9 mètres qui séparent le point haut (salon et chambre de maître) du point bas (le garage).

 

Les 20 projets retenus en 2017 par l’Observatoire de la création contemporaine font l’objet d’une exposition présentée du 7 mars au 31 mai 2018 au CAUE74, 7 esplanade Paul Grimault, à Annecy.

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux !

PUBLICITÉ

ARTICLES LES + LUS :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*