BTP : une reprise contrastée pour l’artisanat

@Pixabay
BTP : une reprise contrastée pour l’artisanat
4 (80%) 1 vote

La dernière étude de conjoncture conduite par les Capeb de la région montre que l’activité reprend pour les artisans du bâtiment et des travaux publics.

Une reprise inégale mais encourageante. Les Capeb* d’Auvergne-Rhône-Alpes résument ainsi la dernière étude de conjoncture conduite auprès de 889 artisans de la région. A l’instar des résultats présentés au niveau national, l’activité est stable pour 36% des professionnels interrogés, en progression pour 29%. Ils sont 35% à juger leur situation difficile ou très difficile. Le chiffre d’affaires progresse pour 36% des artisans, il recule pour 20%. En revanche, la trésorerie se dégrade pour atteindre un niveau insuffisant ou faible (39%). Idem pour les marges toujours faibles et en baisse pour 28% des petites entreprises du bâtiments.

Des niveaux d’activité encore instables

Le syndicat patronal estime que cette embellie reste fragile. «Depuis 3 trimestres consécutifs, le ressenti sur le terrain des adhérents s’améliore et c’est tant mieux. Mais pour autant il est difficile de s’en réjouir car les niveaux d’activité restent instables, voire précaires pour trop d’artisans, notamment ceux installés dans nos territoires ruraux », observe Dominique Guiseppin, le président de la Capeb Auvergne-Rhône-Alpes. En cause notamment une visibilité moins bonne que le trimestre précédent sur les carnets de commandes : la proportion d’artisans ayant une visibilité supérieure à 3 mois diminue de 6 points.

Une concurrence accrue

Le poids de la concurrence et notamment des entreprises locales (54%, en hausse de 5 points) pèse également sur les épaules de 74% des personnes interrogées. Seuls 20% (- 4 % par rapport au trimestre précédent) des professionnels prévoient d’embaucher en CDI (47%), CDD (40%) et intérim (13%). Enfin 33% des artisans se disent confrontés à une concurrence déloyale liée au travail dissimulé. Ce chiffre est en hausse de 3% par rapport au trimestre précédent. En Auvergne-Rhône-Alpes, l’artisanat du Bâtiment compte 68 000 entreprises employant 76 238 salariés. Il génère un chiffre d’affaires annuel de 10,5 milliards d’euros.

*Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment

PUBLICITÉ

INSCRIPTION NEWSLETTER

AGENCE ECO

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*