Genève : bon bilan pour Palexpo

Palexpo SA (Genève) a terminé 2016 sur le plus important chiffre d’affaires depuis la création du centre d’expositions et de congrès en 1981. Les apports directs et indirects à l’économie du canton ont atteint 612 millions de francs.

Palexpo SA a terminé l’année 2016 sur un chiffre d’affaires de 92,24 millions de francs pour un bénéfice net de 917 000 francs, soit le plus important chiffre d’affaires réalisé depuis l’ouverture en 1981 à Genève du centre d’expositions et de congrès. En outre, les retombées économiques pour le canton ont progressé de 32 millions totalisant 612 millions de francs. L’an dernier, Palexpo a accueilli 94 congrès, expositions et événements sportifs et culturels, qui ont rassemblé 1,4 million de visiteurs. Quelque 6094 exposants ont loué 1,16 million de mètres carrés.

« 2016 a été une excellente année et je m’en réjouis. Je peux d’ores et déjà annoncer que 2017 sera à nouveau une bonne année. C’est le résultat d’un long travail d’équipe sur le marketing, le développement de contenus et la qualité des services offerts qui nous permettent ce développement malgré une conjoncture difficilement prévisible »,  explique Claude Membrez, directeur général de Palexpo SA.

Outre les manifestations appartenant à Palexpo SA ou organisées par elle, comme artgenève, le Salon international de l’automobile, le Salon du livre, EPHJ-EPMT-SMT, Swiss Car Event, Utilexpo…- s’est ajouté le Monster Energy Supercross Geneva, qui s’est tenu à Palexpo pour la première fois en décembre 2016. Pour rappel, le Salon international des inventions de Genève, mondialement connu grâce à son partenariat avec l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) a, en outre, été repris par Palexpo l’an dernier. Et le week-end dernier (6 et 7 mai) , s’est tenue la première édition consacrée aux talents du web, intitulée « Royaume du web ».

Rayonner hors de Genève

Au printemps 2016, à l’image d’artgenève, la première édition d’artmontecarlo, – premier événement hors les murs pou Palexpo – s’est déroulée avec succès au Grimaldi Forum Monaco. Palexpo a ajouté aux expositions professionnelles telles que le SIRHA, SIHH, Vitafood ou Ebace, le congrès Sibos. Consacré aux écosystèmes digitaux au service des banques, il a lui aussi contribué au bon résultat de l’exercice.

« En dix ans, Palexpo a fait un chemin considérable, passant d’une activité de location de surfaces à celle de propriétaire et organisateur de manifestations et d’acteur économico-culturel de premier plan pour Genève. L’objectif est connu : Palexpo veut être un maillon essentiel de la promotion économique endogène du canton de Genève qui est sans doute le plus ouvert sur l’économie mondiale de tous les cantons suisses. Pour cela, nous devons rayonner au-delà de nos frontières » a déclaré Robert Hensler, président de Palexpo SA.

Dans cette logique, la société a fortement renforcé sa présence sur les réseaux sociaux (12 pages Facebook, 7 profils Twitter, 6 comptes Instagram, 7 chaînes YouTube, 2 pages Linkedin) : la portée totale, notamment sur Facebook, a atteint plus de 10 millions de personnes.

Quant aux retombées directes dans l’économie du canton, elles ont atteint 376 millions de francs en 2016. S’y sont ajoutés quelque 236 millions de francs d’effets induits. Par ailleurs, Palexpo SA a  consacré 5,3 millions de francs à ses investissements. La société compte un effectif de 188 collaborateurs en postes fixes à temps plein. Le centre de congrès et d’expositions propose 106’000 mètres carrés de surface d’exposition sous un seul toit, répartis en sept halles modulaires et deux centres de congrès.

Nouveaux hôtels fin 2017

Pour développer encore son activité en favorisant l’accueil des exposants, des personnels de stand ou des monteurs, comme celui des visiteurs et congressistes, Palexpo va bénéficier de la construction de deux nouveaux hôtels, devant les halles 4 et 5. Un nouveau bâtiment accueillera un hôtel deux étoiles Ibis Budget (112 chambres) et un trois étoiles Ibis Styles (115 chambres), qui ouvriront leurs portes, fin 2017. Ils complèteront l’offre du Starling (500 chambres), directement adossé au centre des expositions.
Les deux nouveaux hôtels sont bâtis par un investisseur privé distinct de la société Palexpo SA, mais agissant en accord avec elle. Disposant d’une franchise octroyée par la société AccorHotels pour exploiter des hôtels Ibis à Genève, il finance entièrement la construction et exploitera directement les hôtels. Palexpo entend ainsi combler une lacune dans l’offre locale et moderniser son grand hall d’accueil, le «Boulevard ».

PUBLICITÉ

INSCRIPTION NEWSLETTER

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*